Pub

Dernières news

 

COMMUNIQUE DE PRESSE  N°003/PNC/SecrET/03-2016

  1. La plateforme Politique « Prenons Nous en Charge » PNC en sigle fait un triste constat de l’impossibilité technique d’organiser des élections présidentielles et législatives selon les prescrits constitutionnels, à savoir en novembre 2016. Plusieurs experts le confirment et la CENI, institution technique attitrée, en a fait une communication officielle.
  2. Le « PNC » déplore le fait que cette situation a été voulue et instrumentalisée par la CENI et le gouvernement de monsieur Joseph KABILA. Plusieurs indicateurs ont démontré la mauvaise fois de celui-ci, dans l’obligation d’organiser des élections dans les délais constitutionnels. Nul ne peut se faire prévaloir de ses propres turpitudes. A savoir :

Fiston Mwanza Mujila est le premier écrivain francophone à remporter le prestigieux prix Etisalat.

LAGOS, Nigeria, 30 mars 2016/ -- Le samedi 19 mars 2016, le poète et romancier Fiston Mwanza Mujila a remporté le prix Etisalat de littérature 2015 (http://Prize.Etisalat.com.ng) pour son premier roman, Tram 83. Écrit en français, Tram 83 a été traduit en anglais par Roland Glasser et publié par Deep Vellum. L'auteur de 35 ans est le premier écrivain francophone à remporter le prestigieux prix Etisalat, le premier prix panafricain récompensant les premiers ouvrages de fiction d'auteurs africains.

La victoire de Fiston Mujila a été annoncée par le président du jury, Ato Quayson, lors de la cérémonie de remise des prix organisée à l'Intercontinental Lagos Hotel à laquelle ont assisté plus de 30 millions de téléspectateurs dans toute l'Afrique grâce à la retransmission en direct sur Hip TV. L'évènement a également été retransmis en direct sur Internet.

Mujila a reçu un chèque de 15 000 £ (environ 20 000 €), un Meisterstück Montblanc orné d'une gravure ainsi qu'un iPhone 6S. Il aura également la possibilité de prendre part à la Etisalat Fellowship, d'une valeur de 13 000 £ (environ 17 000 €), à la prestigieuse université d'East Anglia, au Royaume-Uni, sous la houlette du professeur Giles Foden.

Né à Lubumbashi, en République Démocratique du Congo, en 1981, Mujila a étudié la littérature et les sciences humaines à l'université de Lubumbashi. Il réside aujourd'hui à Graz, en Autriche, ou il prépare un doctorat en langues romanes. Il a remporté de nombreuses accolades pour ses talents d'écrivain, dont une médaille d'or aux 6e Jeux de la francophonie à Beyrouth ainsi que le prix du meilleur texte de théâtre (Théâtre d'État de Mayence) en 2010. Ses écrits font écho à la volatilité du climat socio-politique congolais depuis l'indépendance du pays.

Le Gabon dévoile la mascotte officielle de la 31e Coupe d'Afrique des Nations.

La panthère noire Samba a fait ses premiers pas en tant que porte-étendart du plus grand événement sportif du continent

Le Président de la République Gabonaise,  Ali Bongo Ondimba a pris part à la cérémonie de présentation de Samba, la mascotte officielle de la 31e Coupe d'Afrique des Nations qui doit se tenir début 2017 au Gabon.

Dans le stade de Franceville pavoisé aux couleurs nationales par des milliers de supporteurs venus encourager leur équipe, la panthère noire Samba a fait ses premiers pas en tant que porte-étendart du plus grand événement sportif du continent. Symbole même de la puissance et de la grâce, elle accompagnera en toute fraternité les joueurs et le public sur les pelouses de l'exploit, des actuels éliminatoires jusqu'à la phase finale organisée à Libreville, Franceville, Port-Gentil et Oyem du 14 janvier au 5 février 2017. « Le football, plus qu'aucun autre sport, favorise la cohésion et affirme l'égalité de tous dans l'effort, a indiqué le Chef de l'Etat. Des valeurs qui sont au cœur de ma vision pour le Gabon ».

Maillot jaune, short bleu, toutes griffes dehors et pouce en l'air, la féline ambassadrice de la CAN devra fédérer toutes les énergies et toutes les passions. Son nom, Samba, déjà passé à la postérité internationale après un long cheminement dans l'histoire des peuples bantous, des côtes africaines aux rivages du Brésil, annonce la chaleureuse hospitalité à la Gabonaise.

Questions-réponses : Prononcé du verdict dans l’affaire 

Le Procureur c. Jean-Pierre Bemba Gombo le 21 mars 2016 

1. QUI EST JEAN-PIERRE BEMBA GOMBO ? 

Jean-Pierre Bemba Gombo est un ressortissant congolais, né à Bokada, dans la Province d'Equateur, en République démocratique du Congo (RDC). M. Bemba est un ancien vice-président de la RDC. 

M. Bemba était le président du Mouvement de Libération du Congo (MLC), un mouvement établi en 1998 avec l’objectif de renverser le Gouvernement à Kinshasa. En sa qualité de Président du MLC, il était également le commandant en chef de la branche militaire du MLC, l’Armée de Libération du Congo (ALC), et le chef de file de l'organisation, ainsi que la source de son financement, ses buts et ses objectifs. 

En octobre 2002, à la demande de l'ancien président de la République centrafricaine (RCA) Ange-Félix Patassé, et pour le soutenir, M. Bemba a ordonné le déploiement de trois bataillons du MLC, composés d’environ 1 500 hommes, vers la RCA pour contrer les forces loyales à l'ancien chef d'état-major des Forces armées centrafricaines, le général François Bozizé. 

M. Bemba a été arrêté le 24 mai 2008 par les autorités belges, en vertu d'un mandat d'arrêt délivré par la CPI, et a été remis à la Cour le 3 juin 2008. Suite à la confirmation des charges à son encontre le 15 juin 2009, son procès a débuté le 23 novembre 2010. 

Sous-catégories

Nos partenaires