Pub

Dernières news

LES AVOCATS BOYCOTTENT L' AUDIENCE ET EXIGENT LE RESPECT DE LA PRESSE 

Procès Kamuina Nsapu: la contradiction engendre le blocage de la séance 

Après la 3 ème  séance du procès Kamuina Nsapu publié par le Juge Président comme un procès pédagogique et publique, la séance d'aujourd'hui 27 décembre 2017 prend une allure contraire.

  C'était au cours de la cérémonie publique à Ndolo que tous les médias privés se sont trouvés interdits de faire leur travail traditionnel. 

Il sied de marquer le point sur la manière dont tout à pris feu. Le Juge président ayant pris parole, suspend l'accès aux images, pour le compte des médias privés. Cela s'est passé dès lors que la réaction des prévenus voulaient débuter.

Notons que sur la liste des médias interdits, la Radio Télévision Nationale Congolaise est le seul à avoir reçu  l'autorisation. 

"Cette mesure vise certainement un objectif en faveur de la Kabilie. Nous et nos clients n'accepterons pas de continuer cette audience aussi longtemps qu'elle est dors et déjà déclarée publique", ont déclaré avec fureur Maitres Jacqueman Shabani et Sylvain Mutombo, Avocats des prévenus. 

De ce fait,  un des Représentants de la République pense que cette interdiction est juridique.  Pour lui, la liberté d'expression n'est pas à confondre avec une interdiction  car, notre Loi fondamentale prévoit des mesures, relevant du pouvoir discrétionnaire du Juge Président,  d'autoriser que la séance soit photographiée, filmée ou pas.

Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité sur la République démocratique du Congo

 

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois d’octobre, M. François Delattre (France):

Le 11 octobre, les membres du Conseil de sécurité ont entendu un exposé du Représentant spécial du Secrétaire général pour la République démocratique du Congo et Chef de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO).

Les membres du Conseil se sont de nouveau dits préoccupés par la situation actuelle sur le plan politique, humanitaire et de la sécurité compte tenu des difficultés auxquelles se heurtait la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre 2016, de la dégradation des conditions de sécurité, en particulier dans la région du Kasaï et dans l’est du pays, de l’augmentation des violations des droits de l’homme, des atteintes à ces droits et des violations du droit international humanitaire dans le pays, ainsi que de leurs conséquences humanitaires, qui touchent les femmes et les enfants de manière disproportionnée.  Ils ont souligné la nécessité d’accorder plus d’attention à la situation humanitaire.

ALLO, UDPS AU BOUT DU FIL… " CONVERSATION INTERCEPTÉE"

Conversation téléphonique entre 2 membres de l'UDPS (K1 et K2), l'un, parti avec Bruno TSHIBALA à la primature et l'autre resté fidèle au Parti... Intéressantes Révélations.... Lisez...

  • ALLO !!!
  • K1 : Qu’est-ce que tu dis Homonyme ?
  • K2 : Homo, je dis que j’avais embarqué dans un bateau rempli des gens, mais je m’étais trompé, je me suis rendu compte que les choses ne se passaient pas comme on l’avait espéré. Je suis rentré chez moi à la maison pour soigner mes enfants traditionnellement, en attendant de voir comment évolueraient les choses
  • K1 : Qu’est ce qui n’a pas marché, Homo, alors que c’est pourtant vous qui êtes dans la marmite du pouvoir…

 

La République Démocratique du Congo pointe toujours à la 28ème position du classement Mondial FIFA, un record que les Léopards détiennent depuis le mois de juillet dernier. Les Léopards sont dans une dynamique ascendante depuis plus de 7 ans. Ils rêvent tout haut de retrouver la coupe du Monde après une première participation en 1974.

Le rêve.

 Si l'attente est en proportion du bonheur qu'elle prépare, la RD Congo peut déjà commencer à rêver en russe. Première nation d’Afrique sub-saharienne à avoir participé à une phase finale, lors de la Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 1974, les Africains n'en peuvent plus de patienter pour y retourner.

Après plus de 40 ans à manger leur pain noir, ils ont construit leur retour au premier plan sans faire de bruit, mais les Léopards ne pourront plus compter sur l'effet de surprise très longtemps. Il suffit de jeter un œil sur le Classement Mondial FIFA/Coca-Cola pour trouver un marqueur de leur renaissance : entre 2010 et 2016, les Léopards sont passés de la 139ème à la 49ème place.

Sous-catégories

Nos partenaires