Pub

Dernières news

 

Prends le courage historique et patriotique de quitter avec honneur et dignité le pouvoir. 

Excellence Mr Le Président de la République,

C’est avec un grand plaisir, une fermeté patriotique, que nous, forces vives, sociales et politiques du Sud Kivu, nous nous permettons de vous adresser le présent mémorandum en cette période cruciale de la nation congolaise, la nation de nos pères, le pays de nos ancêtres, notre pays à nous tous, la RDC.

Excellence Mr Le Président de la République,

C’est depuis plusieurs années maintenant que nous suivons avec grande inquiétude toutes les manœuvres politiques dilatoires montées par vos collaborateurs membres de votre famille politique, la majorité dite présidentielle, en vue de vous maintenir à tout prix au pouvoir et ce, en violation flagrante de la constitution de notre pays.

Excellence Mr Le Président de la République,

Menaces de plusieurs pays contre Joseph KABILA.

De l'Union Européenne...

Jeudi 12 mai, au lendemain de la décision de la Cour constitutionnelle, Paris a appelé Kinshasa à se consacrer prioritairement "à la préparation active et de bonne foi des élections, seule source de légitimité populaire".

La Grande Bretagne s'est exprimée quant à elle via son envoyée spéciale pour la région des Grands Lacs, Danae Dholakia, vendredi 13 mai:

COMMUNIQUE DE PRESSE N°005/PNC/SecrET/05-2016

  1. Le Mouvement Politique « Prenons Nous en Charge » PNC en sigle, a pris connaissance de l’arrêt du 11 Mai dernier de la cour constitutionnelle de la RDCongo, sur base de la saisine des députés de la majorité présidentielle pour l’interprétation de l’article 70, alinéa 2 de la constitution, qui stipule : «… A la fin de son mandat, le Président de la République reste en fonction jusqu’à l'installation effective du nouveau Président élu… ».
  2. A travers cet arrêt, la Cour Constitutionnelle autorise le Président Joseph KABILA à rester au-delà de son mandat, déclarant : « Suivant le principe de continuité de l’état et pour éviter le vide à la tête de l’état, le Président actuel reste en fonction jusqu’à l’installation effective du nouveau Président élu ».
  3. Le « PNC » déclare et considère que cet arrêt anticonstitutionnel ne s’applique pas sur les institutions de la République et n’engage que ses auteurs et ses bénéficiaires.

Le 24 avril 1990, à ce jour, il y a 26 ans déjà que feu le Marechal Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu Wa Zabanga prononçait à La Cité du parti de la N’Sele son fameux discours dit de démocratisation. Que de l’eau qui a coulé sous le pont de cette pseudo démocratisation dont le peuple congolais jadis zaïrianisé n’aura salué et vu que de loin. De 1990 jusqu’à sa fuite en 1997 devant les troupes rwandaises de l’Alliance des Forces Démocratiques pour la Libération du Congo (Afdl)  de la marionnette Laurent-Désiré Kabila, Mobutu aura tout fait pour conserver sa chose : son pouvoir pour le pouvoir. Et ce, même sur des cadavres tellement le pays allait très mal. 26 ans après, les choses n’ont guerre changé sous le règne du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (Pprd) du généralissime Joseph Kabila qui tient d’une main ferme un pouvoir hérité de l’assassinat de Mzé Kabila en janvier 2001. 

Le discours du 24 avril 1990 et la tenue des Assises de la Conférence Nationale Souveraine (CNS) qui s’en suivra relevaient d'un constat : le Peuple ne communiait plus avec le système politique monopartite en vigueur dans le pays car il ne s'y reconnaissait plus. Ne s'identifiant plus à lui, il refusait de continuer à lui apporter son adhésion. Prudent, Mobutu lui-même n'avait pas manqué de flairer la grogne qui montait déjà des profondeurs abyssales de son vaste pays, intuition de fauve sans doute. Il n'était pas «grand léopard» pour rien !  

Ainsi, les «Consultations Populaires» organisées en 1990 du 27 janvier au 27 mars à travers le pays répondaient certes à des pressions internationales suscitées par la Perestroïka soviétique, mais surtout par la grogne intérieure du Peuple congolais qui ne cessait de monter. 

Sous-catégories

Nos partenaires